Oulala 30 jours déjà !

Première semaine. Première soirée. Premiers cours. Premières rencontres.

Deuxième semaine. Onzième soirée. Quatrième cours. On a déjà rencontré tout le monde.

Troisième semaine. Millième soirée. Sixième cours. Ça y est. Je suis Hong Kongaise.

Enfin presque…

IMG_1628(petit selfie respirant la sobriété, c’est cadeau)

Hé oui les cocos, déjà 30 jours que je suis à Hong Kong. Le temps passe si vite !

Quand j’ai posé mon premier pied sur le territoire, mes premières paroles ont suivi illico : « Alex, j’ai l’impression qu’on va bien s’amuser ici». Bon… peut-être que j’ai aussi dit que j’étais super morte et que j’avais faim et chaud, et mal aux fesses après 13h d’avion, mais c’était pas le plus important.

Le fait est que j’avais raison (étonnant, vous ne trouvez pas ?), mais bizarrement je n’avais aucune idée de ce qui allait réellement se passer. EMiens qui me lisez, parisiens avec qui j’ai passé tout l’été, vous allez être étonnés, car la vie en échange est une expérience qui demande beaucoup d’aptitudes :

1. Être en mesure de mémoriser le nom de 250 étudiants (plus les locaux) en quelques jours. Sans se tromper. Et associer le nom et le visage. Là c’est plus corsé. Déjà que c’est assez dur de se souvenir de tout mais alors en plus quand les gens mettent un nom différent sur leur profil facebook on s’en sort plus !!

2. Avoir l’énergie pour survivre aux soirées tous les soirs suivies des sorties randonnées et découvertes de la ville le lendemain matin. Et en souriant. Pour être sociable.

3. Pouvoir être motivée toutes les 5 minutes pour aller à la piscine (car oui, on a une piscine dans le campus)/ manger à la cafète / aller au starbucks (car oui, on a un starbucks dans le campus… oui vous avez aussi le droit d’être jaloux) / aller visiter la ville / sauter des falaises dans de l’eau bleu azur / ramasser des coquillages et crustacés… sur la plage abandonnée. Bon. Vous m’avez comprise.

Je vous assure que tout ça, ça fatigue ! Mais Maman Charras (love) avait tout prévu et m’a gentiment équipée de petites vitamines qui aident pas mal à surmonter tout ça, histoire de jouer les garde-fous de mon énergie naturelle intarissable !

En gros, je carbure à la nitro et tout le monde est jaloux.

J’ai énormément de choses à vous raconter ! Papa, Maman, les gars, désolée, j’ai passé beaucoup trop de temps à kiffer, et je vous fais même pas partager…

Vont suivre des petits articles qui vous narreront des épisodes de ma vie Hong Kongaise, des plus surprenants aux plus magiques, en passant aussi par des trucs de ma everyday life (j’ai pas arrêté de parler anglais qu’est-ce que vous croyez!) histoire que vous puissiez goûter un peu aussi. Parce que vous vous doutez bien qu’il s’est passé pas mal de trucs 😉

Si c’est pas de la générosité, ça !

Allez faut rédiger maintenant ! Et comme diraient les danois qu’on essaye de rendre francophones : « En voiture Simone ».

后会有期。

(hòu huì yǒu qī)

À tôt-bien quoi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s